Étape à Moissac la symbolique

Souvenir de Pierre et Maryse*,

Sous le tympan de l’abbatiale de Moissac, fondée par Clovis en 506, rayonnant pendant tout le moyen âge comme l’Abbaye des milles moines, originellement de l’Ordre de Cluny, et devant la richesse des sculptures, Pierre et Maryse ne se lassent pas de regarder ce trésor du patrimoine.

pause culturelle pour le groupe immortalisée par Yves Le Roy

Un peu d’histoire :

Le portail de l’église abbatiale abrite un ensemble sculptural du début du XIIème siècle d’une rare splendeur.

Classé au patrimoine mondial de l’Unesco au titre des Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, le tympan offre la vision magnifiée d’un Christ de l’Apocalypse de Jean, quand les sculptures romanes qui l’accompagnent mettent en confrontation le Bien et le Mal.

La révélation divine, telle que rapportée par saint Jean dans le texte de l’Apocalypse, est ici interprétée avec une sensibilité exceptionnelle. Le mouvement d’ensemble est ascendant. Ascension vers un idéal : la rédemption des âmes par la croyance, la prière et la pénitence, pour l’accès à la Vie éternelle. (Extrait du site tourisme Moissac)

(*)Pour l’anecdote Maryse Lossec aurait dû être sur son vélo, mais après une chute d’entraînement, a rejoint le groupe des accompagnateurs)

Les news de la soirée de Boé : Finalement, le gros orage tombé sur Agen, dont on a pu voir les images à la Télé, a déversé ses records de pluie pendant que l’équipe dînait. Le retour au logement a été plus humide (de l’eau jusqu’aux mollets), mais pas de dégâts à déplorer coté véhicules et vélo.

Ce matin redémarrage dans la bonne humeur, avant dernière étape pour TOULOUSE !

%d blogueurs aiment cette page :