Les finistériennes étaient attendus

Un accueil presqu’en fanfare à Auvillar, en tous cas avec le drapeau BZH ! Cela a fait chaud au cœur de notre délégation qui a tout de même essuyé un sacré orage : « Tout de même 20cm d’eau en 2 heures », mais philosophes, elles sont : « No problème pour l’équipe » a résumé Pierre Gourret !

%d blogueurs aiment cette page :